Énergie

Wärtsilä au Maroc

 

LES PERSPECTIVES ET DÉFIS DE L'ENERGIE AU MAROC


On estime que, au Maroc, la demande en électricité et les niveaux de demande de pointe dans le réseau d'énergie vont augmenter d'environ 4 % par an jusqu'en 2025. Par ailleurs, le Maroc s'est fixé des objectifs ambitieux pour l'accroissement de la part de solaire et d'éolien dans son mix énergétique dans un avenir proche. Un tel accroissement des quantités de sources d'énergie renouvelables intermittentes nécessite de la flexibilité dans le réseau.


Electricity demand Morocco

 

On estime que la demande en électricité et les niveaux de demande de pointe au Maroc vont augmenter chaque année jusqu'en 2025.

Demand 2015-25

 


Le Maroc est une région idéale pour l'énergie solaire : le pays prévoit une augmentation d'environ 2 GW de solaire dans les 5 à 10 prochaines années. Il vise également à accroître la capacité de production éolienne, de 2 GW d'ici 2020.

Ces actions vont amener à 26 % la part totale de sources d'énergie renouvelables intermittentes et imprévisibles dans la capacité de production du réseau électrique marocain.

Chart installed capacity 2015-25

 

UNE CAPACITÉ DE PRODUCTION FLEXIBLE EST NÉCESSAIRE

Pour intégrer davantage d'énergies renouvelables intermittentes dans le réseau national et afin de faire face à l'accroissement de la demande en électricité, le Maroc vise à convertir au fonctionnement GNL ses installations OCGT et CCGT (turbines à gaz à cycle ouvert et à cycle combinés) du terminal GNL de Jorf Lasfar. Cette opération inclut également l'ajout d'une nouvelle capacité de production thermique au gaz, de 2 400 MW. C'est l'occasion pour le Maroc à la fois de générer d'importantes économies annuelles dans sa production d'électricité, et de permettre une intégration accrue de renouvelables dans le réseau d'énergie national.

Pour illustrer la nécessité d'une capacité de production flexible dans le réseau d'énergie marocain, on peut réaliser une simulation simple afin d'évaluer les effets du remplacement de la technologie CCGT par la technologie MCI (moteurs à combustion interne) dans le terminal GNL de Jorf Lasfar. L'étude montre que même l'ajout de quelques moteurs à combustion interne dans le réseau marocain entraînerait des économies significatives. Il est donc clair que le rôle de cette nouvelle capacité de production au gaz de 2 400 MW ne doit pas être composée de centrales de base, mais de centrales de pointe intermittentes.

Bref, une flexibilité est requise.

 

LE MAROC PEUT SAISIR SON AVENIR ÉNERGÉTIQUE


En augmentant la capacité de production des moteurs à combustion interne installés, la dépendance du Maroc vis-à-vis des exportations provenant de l'Espagne peut être réduite jusqu'à 850 GWh par an. Ainsi le Maroc bénéficie d'un réseau électrique national plus indépendant vis-à-vis des sources d'électricité extérieures.

SpainLINK

PRÉSENTATION:
LA NÉCESSITÉ D'UNE ÉNERGIE
FLEXIBLE AU MAROC

Les moteurs à combustion interne ont de nombreux autres avantages pour le Maroc, au-delà de la bonne intégration des sources d'énergie renouvelables intermittentes, de l'apport de sécurité et de stabilité dans le réseau national, des larges économies financières et de l'indépendance accrue vis-à-vis des exportations d'électricité en provenance de l'Espagne : il s'agit notamment d'améliorations des facteurs de capacité des grandes centrales thermiques marocaines, et d'augmentations significatives des réserves non tournantes.

Téléchargez notre présentation pour plus de détails sur les avantages que les moteurs à combustion interne au gaz peuvent apporter au Maroc.

 



DISCUTONS-EN

Le Maroc s'est fixé des objectifs ambitieux pour amener à 26 % la part et la quantité totales de sources d'énergie renouvelables intermittentes et imprévisibles dans la capacité de production du réseau électrique national. Par ailleurs, des simulations montrent clairement que toute nouvelle capacité de production électrique basée sur le gaz au Maroc doit être hautement flexible pour obtenir des avantages vis-à-vis de l'intégration accrue de renouvelables dans le réseau.

Contactez-nous pour plus d'informations.

Jerome Jouaville

JÉRÔME JOUAVILLE
Responsable développement commercial,
Afrique du Nord

 

 

 

© 2020 Wärtsilä