Careers main slide 1
Carrières
sur Wärtsilä en France

Politiques relatives aux les droits de l'homme, à l'égalité des chances

et aux pratiques d'emplois équitables

Droits de l’homme et Législation du travail

Wärtsilä soutient et respecte la protection des droits de l’homme proclamés au niveau international, tels que définis dans la Déclaration universelle des droits de l’homme des Nations Unies, les normes de l’OIT et les principes du Pacte mondial des Nations Unies.

Wärtsilä soutient les droits fondamentaux du travail énoncés par l'Organisation internationale du travail. A cet égard, le groupe défend la liberté d'association et la reconnaissance effective du droit de négociation collective. Si ces droits sont limités par la législation locale, la société s’efforce d’offrir au personnel des méthodes alternatives pour présenter leurs points de vue. Wärtsilä n'accepte aucune forme de travail forcé ou obligatoire, ni le recours au travail des enfants.

Wärtsilä se conforme à la législation, aux réglementations et aux accords locaux concernant les droits de l'homme, l'emploi et l'égalité des chances, y compris toutes les lois relatives à la confidentialité des données des employés, à l'immigration, au temps de travail, aux salaires et aux heures ainsi qu'à la discrimination en matière d'emploi. Les employés temporaires et à temps partiel bénéficient des mêmes avantages que les employés permanents, conformément à la législation locale et aux conventions collectives.

Wärtsilä applique les directives de l'Union européenne, les actes de coopération locaux dans les sociétés, les conventions collectives et les réglementations équivalentes en matière de consultation et de négociation locale.

Opportunités égales

Wärtsilä s'engage à promouvoir l'égalité des chances en matière d'emploi, dans laquelle les individus sont sélectionnés et traités en fonction de leurs mérites et de leurs capacités, et bénéficient de l'égalité des chances au sein de Wärtsilä.

Wärtsilä a pour politique de traiter tous les employés sur un pied d'égalité, en fonction de leurs mérites, sans les discriminer sur la base de leur race, leur origine ethnique ou nationale, leur couleur, leur sexe, leur situation de famille, leur orientation sexuelle, leurs croyances, leur handicap, leur âge ou leurs convictions politiques.

Avantages sociaux et rémunération

Le principe directeur pour la rémunération dans l'entreprise est de payer le même salaire pour un même travail et une même performance. Le salaire doit être juste, équitable et encourageant. Les différences entre les salaires individuels sont basées sur le degré d'exigence du poste, sur les différences entre les compétences, l'expérience professionnelle et les performances, et non sur le sexe.

En France, l’égalité salariale entre les femmes et les hommes est inscrite dans la loi du 5 septembre 2018 relative à la liberté de choisir son avenir professionnel. Cette loi créée l’index d’égalité femmes/hommes. Wartsila France obtient une note de 89/100. L’entreprise entend poursuivre ses efforts pour améliorer et pérenniser les actions en faveur de l’égalité professionnelle.

Les employés temporaires et à temps partiel bénéficient des mêmes avantages que les employés permanents. Dans certains pays, l'éligibilité est liée aux mois ou aux années de service - ces différences sont généralement basées sur des conventions collectives conformément à la législation locale.

Les salaires individuels sont revus une fois par an dans le cadre de l’évaluation des performances et dans le cadre des prévisions d’augmentation annuelle des salaires. La société peut verser aux employés une prime annuelle conformément à ses règles et accords de prime distincts. Sur la base des performances financières et individuelles, le résultat du bonus est déterminé une fois par an. Un bonus supplémentaire peut être accordé au titre de performances exceptionnelles.

Les avantages, tels qu'une voiture de société, prime d’ancienneté, ainsi que des services de bien-être, de remise en forme et de santé, sont gérés et mis en œuvre localement, en tenant compte à la fois des directives de la société et des pratiques nationales.

Gestion des compétences

Le cadre de gestion et de développement des compétences de Wärtsilä constitue un moyen structuré de mettre en œuvre des plans de développement des compétences à long terme au sein de nos activités et fonctions. Wärtsilä a défini 16 familles d’emploi globales composées de descriptions de travail génériques pour sept niveaux de demande différents. Dans chaque description de poste, les compétences les plus critiques sont définies et identifiées en tant que pré requis. Lors des discussions de développement annuelles, les compétences individuelles sont évaluées par rapport aux exigences et profil du poste. L’évaluation des compétences de nos employés et la comparaison avec les objectifs de compétences nous permettent d’analyser les écarts de compétences et de créer des plans de développement en conséquence.

Toutes les activités d’apprentissage et de développement au sein de Wärtsilä visent à développer, entretenir et renouveler les aptitudes et compétences requises à court et à long terme pour mener à bien notre stratégie. Avoir les bonnes compétences disponibles au bon moment et être capable de s'adapter en permanence à un environnement commercial en mutation sont des facteurs de réussite essentiels pour Wärtsilä.

Processus d’information en matière de procédures collectives

Wärtsilä se conforme aux directives de l'Union européenne, aux actes locaux de coopération dans les entreprises, aux conventions collectives et aux réglementations équivalentes en matière de consultation et de négociation locale. En matière de licenciement, Wärtsilä respecte les conventions collectives nationales et la législation du travail.

En cas d'événements ayant des implications commerciales ou sociales importantes, tels que des licenciements, des transferts complets ou partiels des installations de production, des modifications structurelles, ainsi que des effets transnationaux, le comité d’entreprise européen et/ou les représentants locaux des employés sont consultés avant toutes décisions ou, si cela n’est pas possible, dans les meilleurs délais. L'objectif est de fournir des informations sur tout changement opérationnel important au moment de la planification.

Procédures de consultation et d'information dans les sociétés du groupe

Les procédures de consultation et d'information au sein du groupe de Wärtsilä sont organisées dans chaque pays conformément à la législation locale. Le code de conduite de Wärtsilä appelle à un dialogue permanent et ouvert entre la direction de la société et les représentants du personnel par le biais d'instances de codétermination. Les employés sont tenus informés de la situation du groupe et de celle de leur entreprise. La direction et le personnel de la société engagent une discussion ouverte également dans les pays où il n’existe pas d’organes officiels de codétermination en tant que tels. Les réunions d’information régulières à l’intention du personnel font partie intégrante des procédures opérationnelles des sociétés de Wärtsilä. La participation des employés à la prise de décision s'étend également à la santé et à la sécurité au travail (SST). La plupart des unités de Wärtsilä ont un comité SST composé de représentants de tous les groupes de personnel.

Outre les procédures de consultation et d'information de Wärtsilä destinées aux employés au niveau local, le comité d'entreprise européen (CEE) traite les problèmes qui affectent les sociétés situées dans l'UE et le groupe dans son ensemble. Le CEE et son comité de travail jouent un rôle actif dans l'examen et le traitement des problèmes transnationaux.

Le dialogue au niveau individuel est mené à travers des discussions de développement, qui ont lieu au moins une fois par an. Les sujets abordés dans ces discussions vont des objectifs du groupe et de la business unit concernée à la description de poste de l'individu, au développement des compétences, aux alternatives de carrière, aux objectifs personnels et au retour d'expérience. Les discussions de développement sont réalisées avec chaque employé.

Les employés peuvent avoir un impact direct sur les opérations de l'entreprise et leur développement en faisant des suggestions. Chaque employé de Wärtsilä peut proposer des améliorations aux opérations, soit par le processus d’amélioration continue (CIP), soit en soumettant des initiatives privées. Les propositions de CIP sont discutées conjointement et nécessitent la mise en œuvre d'une décision commune. Les initiatives individuelles sont évaluées par des experts au sein de l'entreprise et, si elles sont jugées réalisables, sont mises en œuvre. L'outil MyDea du portail Idea Management est un autre canal mondial pour les idées nouvelles. Il permet de proposer des innovations concernant les produits et solutions, le développement opérationnel et les activités.

Des mises à jour des performances de l'entreprise sont régulièrement communiquées à l'ensemble du personnel en lien avec les rapports intermédiaires de Wärtsilä. L’intranet de la société "Compass" et le magazine des employés "Wattsup" sont les canaux mondiaux communs de communication interne.

Reconnaissance de l’excellence

Wärtsilä encourage ses employés à faire preuve d'innovation en attribuant un prix annuel de la technologie et de l'innovation, soit à un individu, soit à une équipe, pour la meilleure innovation technique de l'année. Selon les critères d’attribution, l’invention doit être innovante et écologiquement rationnelle, elle doit représenter une technologie de pointe, améliorer un produit ou un processus et offrir un potentiel de réduction des coûts. Wärtsilä décerne également chaque année un Customer Care Award à une équipe ou à une personne ayant activement participé aux initiatives visant à développer les opérations commerciales, à améliorer la qualité de service et de collaboration avec les clients,  la satisfaction de la clientèle ou la démonstration des valeurs de Wärtsilä.

 

Retrouvez-nous sur www.wartsila.com

 

© 2019 Wärtsilä